Évacuation

Évacuation


  • Dessinez le plan d’évacuation de votre maison en faisant participer vos enfants et tous autres occupants.
  • Si vous êtes locataire, prenez connaissance de la procédure d’évacuation prévue par votre propriétaire. S’il n’y en a pas, avisez-le de l’importance d’en prévoir un.

Indiquez les éléments suivants sur votre plan

  • Pour chaque pièce, deux sorties accessibles, si possible, comme une porte et une fenêtre.
  • L’emplacement de tous les avertisseurs de fumée.
  • L’emplacement des extincteurs portatifs.
  • En pointillé, tous les trajets à partir de chaque pièce pour vous rendre dehors.
  • Le point de rassemblement à l’extérieur généralement à l’avant de votre maison ou de votre immeuble.

Prévoyez aussi

  • Comment évacuer des jeunes enfants et, s’il y a lieu, les personnes âgées ou handicapées.
  • Comment joindre le 9-1-1 une fois à l’extérieur de votre maison, par exemple en vous rendant chez un voisin.

Assurez-vous que

  • Les sorties indiquées sur votre plan (portes, fenêtres, corridors, balcons, galeries ou cages d’escalier) sont dégagées en tout temps. Portez une attention spéciale :
    • aux objets encombrants dans les sorties, comme les jouets, le vélo et le barbecue;
    • à l’accumulation de neige qui peut obstruer certaines sorties.
  • Les fenêtres qui peuvent servir de sorties sont :
    • libres d’accès, donc non-obstruées, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur;
    • déneigées et déglacées en hiver;
    • à une hauteur accessible pour un jeune enfant et que celui-ci connait la façon les ouvrir;
    • équipées d’un moyen sécuritaire pour atteindre le sol à partir d’un étage supérieur, comme une échelle de secours.

Vos sorties doivent être accessibles en tout temps!